COUPLE OUVERT À DEUX BATTANTS / MÉNAZ ROUVÈR DOUB KOTÉ


De Dario Fo & Franca Rame – cie Sakidi – Réunion

Une femme, un homme…

L’histoire a commencé par sa volonté à lui de vivre des aventures extra-conjugales au sein de son couple devenu ouvert. Elle, l’épouse, qui ne supporte plus les infidélités de son mari, alterne fureur suicidaire et folle passion de survivre.

Lequel des deux sera finalement le plus libre dans ce couple « hors norme » ? Fidélité, liberté, amour ou possessivité, jusqu’où peut-on aller sans risquer de perdre l’autre ? Couple ouvert à deux battants passant du rire aux larmes comme on claque une porte, offre une multitude de parti pris entre illusion et bluff, entre vulnérabilité et cruauté.

La scène de ménage, théâtre dans le théâtre, nous permet d’explorer l’étendue de notre propre comédie. Une pièce qui nous entraîne dans une spirale de questions et nous laisse seul avec nos éphémères vérités.

Comédie drôle et acide, la pièce de Dario Fo et Franca Rame (1980) ausculte le couple et ses contradictions, et nous plonge au cœur de la scène de ménage avec audace et vitalité.

Traduction française : Toni Cecchinato et Nicole Colchat – traduction en créole réunionnais : Lolita Tergémina – mise en scéne : Lolita Tergémina – avec Rachel Pothin, Jean-Laurent Faubourg et la participation de David Érudel – costumes : Térésa Small – scénographie : Térésa Small et Christophe Brunel – lumière et régie générale : Nicolas Henri – chorégraphie : Véronique Moutoussamy – administration et production : Anne-Marie Tendil – relations presse : Davina Chapeau – photographies : Laurent Zitte – conception visuel : David Cacoub. Une production de la cie Sakidi en coproduction avec Les Bambous. Avec le soutien de : la DAC OI, la Région Réunion, le Département, la Ville de Saint-Denis, Léspas, Théâtre Canter, les TDR.

VERSION FRANCAISE
MARDI 10 SEPTEMBRE 19H30
SAMEDI 14 SEPTEMBRE 17H00
LUNDI 16 SEPTEMBRE 14H00
VENDREDI 20 SEPTEMBRE 20H30

VERSION CRÉOLE
JEUDI 12 SEPTEMBRE 14H00
VENDREDI 13 SEPTEMBRE 20H30
MARDI 17 SEPTEMBRE 19H30
JEUDI 19 SEPTEMBRE 14H00
SAMEDI 21 SEPTEMBRE 17H00
Tarifs : 2 à 13 € – Tout public dès 13 ans – durée estimée : 1h

Publicités

LES SLAMEURS…


scène ouverte aux paroles, aux écritures contemporaines, en deux parties :

La première en compagnie de Sakidi autour du couple dans tous ses ébats…. pardon ! ses états… ; la seconde laisse le public libre de proposer les textes de son choix ; du slam mais pas que, du rire, des chansons… et plus si affinités !!!

MARDI 24 SEPTEMBRE 19H30
Tout public. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

LE CABARET DE L’IMPOSSIBLE

de Achille Grimaud, Sergio Grondin, François Lavallée – Bretagne – Réunion – Québec

Premiers voyages

Faire un spectacle sur la francophonie ? Quelle belle idée ! Un vrai breton, un réunionnais d’ici, un bon québécois et le tour est joué. Eh bien l’affaire s’est avérée bien plus complexe qu’il n’y paraissait ! Nous assistons finalement avec bonheur à une aventure pleine de rebondissements, un impossible périple autour du monde, sincère et drôle.

Le point tangent où l’humain et le vécu se fondent dans le récit et l’histoire, confondant le réel et l’imaginaire. Le récit de 3 compagnons de route qui, au fil des expériences, tissent une auto-fiction sensible entre carnets de voyage et réflexions introspectives.

« Le cabaret de l’impossible est sans doute l’un des spectacles dont on parle le plus (…) pour ce plaisir de la langue, avec juste ce qu’il faut d’exotisme et d’incompréhension pour que le spectateur se laisse emporter. » Magazine LA SCENE

jeu : Achille Grimaud, Sergio Grondin, François Lavallée – direction artistique : Mael Le Goff – construction narrative : Alain Le Goff – écriture sonore : Mikael Plunian – création lumière : David Brégardis – crédit photo © Gaëlle Evellin. Production : Paroles Traverses, Rennes. Soutiens : Le Grand R, La Roche-sur-Yon (85), Le Strapontin, Pont-Scorff (56), Le Séchoir, Saint-Leu, Théâtre du Grand Marché, Saint-Denis (974), Maison Internationale du Conte de Montréal (Québec), FEACOM, DRAC Bretagne, Région Bretagne, Institut Français – Ville de Rennes, Rennes Métropole, Conseil des Arts et Lettres du Québec.

SAMEDI 28 SEPTEMBRE 20H
LUNDI 30 SEPTEMBRE 14H
Tarif : 2 à 13 € – Tout public dès 12 ans – durée : 1h15

Et aussi…
Au CDOI Le Grand Marché, St Denis – t.0262 20 33 99
vendredi 20 septembre 20h

À Léspas, St Paul – t.0262 59 39 66
mardi 24 septembre 20h

Au Séchoir, St Leu – t.0262 34 31 38
vendredi 27 septembre 20h

SAINTE DANS L’INCENDIE


de Laurent Fréchuret – Théâtre de l’Incendie – Sartrouville
Texte lauréat des Journées de Lyon des auteurs de Théâtre 2009

Sainte dans l’incendie est une fantaisie héroïque, une suite de variations sur une petite paysanne de légende, brûlée par la vie, traversée par des voix oubliées, échafaudant une autre histoire de France, faisant théâtre de tout. La traversée au pas de course d’une petite vie infinie. Il s’agit d’une rêverie éveillée, d’une action d’enchantement, des intuitions d’une ignorance infuse, d’art naïf, d’une fraternité dans les ruines, d’un amour anachronique, d’un hommage au jeu du fou au pied du bûcher, d’une confidence, d’une lutte joyeuse, d’un dialogue public. L’ombre d’une chance. De la matière pour une athlète du verbe.

« Fréchuret écrit sur Jeanne, interprétée par Laurence Vielle, comme un jazzman improvise sur un motif [avec] l’art de déboîter les phrases, de créer des collisions de vocabulaire, de chavirer les temps, de faire du neuf avec du vieux. […] Jeanne est la première star des temps modernes, nous susurre-t-il. Après avoir assisté à cette rencontre au sommet entre Jeanne et l’actrice, difficile d’imaginer l’interprétation de cette fantaisie historique autrement que dans le corps de Laurence Vielle. Elle est toute entière à sa proie attachée. Et pour les siècles des siècles. » Jean-Pierre Thibaudat, Rue89

avec : Laurence Vielle – mise en scène : Laurent Fréchuret – lumière : Antoine Gallienne – répétitrice : Marilou Vannes – production déléguée : Théâtre de l’incendie – coproductions : Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN, Maison de la Poésie / Paris, SC de création en poésie – texte édité aux éditions Les Solitaires intempestifs.

VENDREDI 4 OCTOBRE 20H30
MARDI 8 OCTOBRE 19H30
Tarifs : 2 à 13 € – Tout public dès 15 ans – durée : environ 1h05

LES POUSSES DE BAMBOUS

Les pousses de Bambous
scène ouverte aux élèves acteurs.

Comme chaque année, Les Bambous ouvrent ses portes aux établissements scolaires et aux associations pour des restitutions du travail entrepris toute l’année en atelier(s). Une priorité est donnée aux bénédictins et aux projets montés avec le soutien d’un intervenant professionnel. 50% de la recette est reversée aux établissements scolaires et/ou associations.

Du 18 juin au 5 juillet

AU PROGRAMME :

* LES AUTRES
par les élèves de 6ème du collège de Bras-Panon
mardi 18 juin – 19H

* LA PRINCESSE CULOTTE de Marie Bataille
par les élèves de l’Atelier enfant des Bambous
mercredi 19 juin – 19H

* LE ROSSIGNOL ET L’EMPEREUR DE CHINE d’Andersen
par les élèves de 6ème du collège Thérésien Cadet
jeudi 20 juin – 11H

* SI TU BOUGES PAS de Claude Burneau
par lé élèves de l’atelier ados des Bambous
* LES NUMÉROS de Hanokh Levin
par les élèves de l’atelier adulte des Bambous
jeudi 20 juin 19H

* LES MÉTAMORPHOSES D’HUBERT DELISLE
Les élèves du collège Hubert Delisle
vendredi 21 juin 14H

* COMMENT DIRE ?
par les élèves de 2nd et 1ère du LEGT A. P. Bouvet
* REGARDS SUR SOI / REGARDS SUR l’AUTRE
par les élèves de Terminale LEGT A. P. Bouvet
samedi 22 juin – 16H

* LA JEUNE FILLE, LE DIABLE ET LE MOULIN d’Olivier Py
par les élèves de 6ème du collège Guy Môquet
lundi 24 juin – 19H

* C’EST CHOUETTE… L’ÉCOLE !
par les élèves de Petite Section, Moyenne Section, Grande Section de l’école maternelle Les Girofles
jeudi 24 juin – 10H30

* PAR CHŒUR
par la chorale du Petit Conservatoire de Champ Borne
jeudi 27 juin – 19H

* LA VIE C’EST COMME CA
par la cie Ti Pas Ti Pas
vendredi 28 juin – 19H30

* IL ÉTAIT DEUX FOIS
par la MJC Danse de St Benoît
samedi 29 juin – 16H

* POU IN GRAP LETSHI d’Axel Gauvin
par les élèves de Petite Section, Moyenne Section, Grande Section de l’école
Émilie Moreau
lundi 1er juillet – 19H

* POU IN GRAP LETSHI d’Axel Gauvin
Par les élèves de CE2 et CM1 de l’école élémentaire publique des Girofles
mardi 2 juillet – 19H

* CHOMEUSES EN À LA RECHERCHE D’EMPLOI de Pierre Fontaine
par la troupe Beauvallon
jeudi 4 & vendredi 5 juillet – 19H

IN’SOLISTES

Mise en page 1

En lien avec le CRR.
Concerto pour hang, accordéon, clarinette et cordes par Manu Delago, Bruno Maurice, Jacques Didonato accompagnés par les musiciens de l’ORR et des étudiant du Pôle supérieur de Lille sous la direction d’Eric Villevière.

AUX BAMBOUS
MERCREDI 26 JUIN 19H30

LA VIE C’EST COMME CA

La vie c'est comme ça
Compagnie Ti Pas Ti Pas – (CEM – ASFA) Chorégraphie : Nelly Romain – mise en scène : Marika Socha assistée de Angélique Martin – avec : Reine-Claude Aquilimeba, Hilianti Ayouba, Anaëlle Bironda, Nicolas Bombois, Sandrine Bosquet, Mathias Boyer, Laurent Di Donato, Jason Foch, Marlène Grégoire, Emeline Hoarau, Mireille Hutteau, Sophie Laumond, Margaret Ligdamis, Farid Maillot, Mathias Mallard, Mickaël Nourry, Patrice Olédie, Bernadette Philippe, Moustoïfa Ramadani, Nicolas Sautron, Joyce Sinama Moutama – création musicale et régie : Rahiss Mohamed – coaching vocal et choeur : Bernadette Philippe – décor, scénographie, costumes: Hélène Catherine et Marie-Aurore Gisquet assistance technique : Georget Martin – crédit photo © Jean Noël Énilorac En partenariat avec : L’ARS-OI, la RégionRéunion, le Département de la Réunion, la Mairie de St-Benoît, la FFAIMC, l’ANCV, la DAC OI, Les Bambous, l’Espace Pluriel, l’Entrepôt.

…Comme sur des roulettes

« Je suis né avec un cordon autour du cou.
Mais aujourd’hui, je suis avec vous.
Je sais que je suis dur avec tout le monde.
Mais je me dis que ce n’est pas ma faute.
Ce n’est pas simple d’être dans un fauteuil.
Alors que j’aimerais tant marcher comme mes frères.
Je te demande pardon pour mes coups de colère.
C’est la façon que j’ai trouvée pour crier au secours.
J’aimerais qu’on m’explique pourquoi on me dit « La vie c’est comme ça ».
Y a des blonds, des bruns, des roux.
Et il y a aussi nous. »

Préparez-vous pour un dernier voyage. Quinze artistes à mobilité réduite, mais au cœur grand comme ça, ouvrent les portes de leur monde, se dévoilent. Vous allez changer votre regard sur le handicap.

VENDREDI 28 JUIN 19H30
Tarif unique : 4 €